Monde

« Les États-Unis sont les véritables destructeurs et instigateurs de la guerre en Ukraine »

Un responsable chinois a accusé les États-Unis d’être à l’origine de la guerre en Ukraine, décrivant le pays comme le « véritable destructeur » de la paix mondiale.

Zhang Hanhui, l’ambassadeur de Chine en Russie, a déclaré que le pays de Joe Biden est « l’initiateur et le principal instigateur » de l’invasion de l’Ukraine et que « leur objectif ultime est d’épuiser et d’anéantir la Russie. »

M. Hanhui a averti Washington qu’une approche similaire à Taïwan entraînerait « une défaite écrasante encore plus grande » que celle qu’elle aurait subie en Ukraine.

« La Chine s’oppose fermement aux actions malavisées suivantes des États-Unis : hégémonie, intimidation et brimades. L’hégémonisme et la politique de puissance des États-Unis sont devenus le plus grand défi au progrès et au développement pacifique de la civilisation humaine. Nous espérons que les États-Unis comprendront que […] les guerres indirectes et l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres pays n’ont aucune perspective. La non-intervention dans les affaires intérieures est le principe le plus fondamental du maintien de la paix et de la stabilité dans notre monde. »

La Chine est restée neutre concernant la guerre en Ukraine. L’ambassadeur Zhang a insisté sur le fait que les relations Chine-Russie se trouvent dans « la meilleure période de l’histoire », avec « le plus haut niveau de confiance mutuelle » et une « importance stratégique » plus grande que jamais.

La semaine dernière, la Chine a accusé la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, d’encourager les « militants séparatistes » et de contester la souveraineté du « territoire chinois » en se rendant à Taïwan.

Crédit photo : nokianews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page