Afrique

Les resultats de l’enquête sur la mort de Thomas Sankara, livrés ce mardi 13 Octobre. Ce qui se passe!

Les résultats de l’enquête sur la mort du capitaine Thomas Sankara,  seront publiés le 13 octobre prochain.

L’expertise sur les restes de Thomas Sankara s’est déroulé depuis quelques temps. Les résultats qui étaient prévus pour le jeudi 17 septembre aux parties civiles avaient été empêchée par le coup d’Etat perpétré le 16 septembre par l’ex régiment de sécurité présidentielle, selon nos confrères de KOACI.

Publicité

Cette exhumation menée, sur sa tombe et celles de ses douze compagnons, en mai par trois médecins, un Français et deux Burkinabès, devra permettre d’identifier grâce à des tests ADN si c’est effectivement le corps du président Thomas Sankara  qui se trouve dans sa tombe présumée et de aussi de rechercher la cause de la mort.

Pour Rappel, le président Thomas Sankara a été enterré à la sauvette, au cimetière de Dagnoen, après avoir été tué lors du coup d’Etat d’octobre 1987 qui porta Blaise Compaoré  au pouvoir, chassé par la rue en octobre 2014, après 27 ans de règne.

Le général Gilbert Diendéré, auteur du putsch manqué du 16 septembre, était à l’époque le responsable de la sécurité et des commandos de militaires.

Evoquant l’implication du Général Diendéré dans l’affaire Thomas Sankara, le président de la transition Michel kafando avait souligné que la ‘’la procédure (…) sera certainement d’autant plus intéressante maintenant que tout le monde sait que le Général Diendéré a participé à l’aventure qui a couté la vie au président Sankara’’.

Selon lui, avec l’arrestation du général putschiste et le démantèlement de l’ex-garde prétorienne, “des données qui vont nous permettre de boucler le dossier Sankara”.

Pub


Rappelons que , la famille Sankara avait toujours échoué auprès des tribunaux burkinabé, sous le régime Compaoré, à faire effectuer cette expertise, malgré une décision des Nations unies en 2006. Elle avait alors saisi la Cour africaine des droits de l’homme, qui a ordonné en 2008 au gouvernement du Burkina Faso d’autoriser les expertises nécessaires.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

13 commentaires

  1. Que JUSTICE soit faite ENFIN! et que les coupables soient punis sévèrement, maudits et chassés des terres BURKINABE avec toute leurs familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer