DiversEuropeSport

Espagne : pour un détournement de 4.16 millions d’euros, Lionel Messi pourrait aller en prison

Décidément, l’automne s’annonce compliqué pour Lionel Messi. Blessé au genou et absent des terrains pendant deux mois, la star argentine du FC Barcelone sera jugée en Espagne, aux côtés de son père Jorge, pour répondre aux présumés délits de fraude fiscale.

Publicité

Ils pourraient écoper d’une peine de prison, comme l’a annoncé, le tribunal supérieur de justice de Catalogne. Le juge d’instruction, qui a signé mercredi l’ordonnance de renvoi, n’a pas suivi le procureur du tribunal de Barcelone qui recommandait de ne juger que le père de Messi, estimant que le joueur n’avait pas eu connaissance de la fraude.

Messi et son père ont été accusés en 2013 d’avoir détourné 4,16 millions d’euros de taxes concernant les droits d’image du footballeur, par la création de sociétés fictives au Belize et en Uruguay, considérés comme des paradis fiscaux.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

11 commentaires

  1. Lionnel messi en temps que une légende du football moderne peut etre juger au profit d cette somme.Laissez le triompher et viber l monde entier.

  2. Les Europeens sont tres mechants,ils n’aiment pas les autres deviennent plus riche surtout si la personne a recu cette richesse chez eux.Laisser Messi tranquille,depius combien de temps evolue en Europe,ils veulent seulement renlantir sa carriere.

  3. Quand je vois ce qui se passe outre Atlantique ( Affaires DSK, Jhonny Haliday et bien d’autres encore ) je me dis que j’ai la chance de ne pas être une star et plus, de rester dans mon Afrique adorée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer