Divers

Les tableaux de bord de voitures et autres endroits où les Africains se cachent pour rallier l’Europe: Photos

Les cachettes à risque qu’utilisent les pauvres Africains qui espèrent obtenir des pâturages plus verts en Europe est au centre d’un long débat depuis plusieurs semaines maintenant.

En raison d’opportunités médiocres ou inexistantes dans leur pays d’origine, des milliers d’Africains cherchent à s’infiltrer en Europe par des moyens très risqués, tels que se cacher dans des tableaux de bord de voitures et des matelas.

Publicité

Selon l’ONU, beaucoup de ceux qui entreprennent ce voyage périlleux sont principalement des hommes originaires de pays d’Afrique de l’Ouest. Parfois, ces voyageurs ne parviennent jamais à destination car ils meurent en cours de route. Mais ces histoires n’ont guère dissuadé des milliers d’autres à tenter ce voyage périlleux.

En 2017, une Marocaine a été arrêtée pour avoir tenté de faire passer en fraude un immigrant africain dans une valise de voyage à l’aéroport.

Les tableaux de bord de voitures et autres endroits où les Africains se cachent pour rallier l'Europe: Photos

Face2faceafrica.com rapporte que, le samedi 24 mai 2019, des policiers espagnols en poste à la frontière de Beni-Enzar au Maroc ont arrêté quatre migrants clandestins en moins de trois heures. Ils étaient cachés dans des endroits qui représentaient des menaces pour leur survie dont le tableau de bord et le moteur de gros porteur.

En janvier 2019, deux hommes ont été retrouvés cousus dans des matelas au Maroc dans l’espoir d’entrer clandestinement en Europe via l’Espagne.

Les tableaux de bord de voitures et autres endroits où les Africains se cachent pour rallier l'Europe: Photos

En 2017, les autorités espagnoles ont arrêté un homme et une femme de la Guinée qui se cachaient dans le tableau de bord d’une voiture et tentaient d’entrer en Espagne par Ceuta.

Les tableaux de bord de voitures et autres endroits où les Africains se cachent pour rallier l'Europe: Photos

Les gouvernements africains se sont engagés à réduire la menace et la perte de potentiel humain. Mais après des années de renouvellement de ces engagements, aucune réduction significative n’a été constatée pour les personnes souhaitant quitter leur pays par de tels moyens.

 

Crédit: Yen

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer