AfriqueTechnologieTrending

Les tournois de jeux vidéo, nouveau secteur dynamique des pays africains

Avec les travaux de modernisation des réseaux d’accès à internet dans la plupart des pays d’Afrique, il est désormais possible pour toute une génération d’accéder à des contenus nouveaux, qu’ils soient informationnels ou divertissants. Depuis maintenant quelques années, le continent africain vit une véritable révolution informatique, qui a permis de rendre l’Afrique beaucoup plus « connectée ». En la matière, les jeux vidéo, ainsi que leurs tournois de plus en plus présents, jouent un rôle essentiel. Retour sur cette dynamique en plein essor.

Publicité

La révolution technologique en Afrique 

L’Afrique offre des perspectives de croissance importantes, avec l’évolution démographique (passant à 2,4 milliards de personnes sur le continent d’ici 2030) et le développement des économies africaines, ce qui est favorable à l’essor des télécommunications. Le nombre de téléphones achetés sur le continent a doublé en cinq ans, au profit de jeunes générations, intéressées par les technologies et les gadgets en tous genres. Cela s’est accompagné d’une modernisation des réseaux de communication et d’un développement rapide du nombre d’applications mobile pour échanger de l’argent, publier sur les réseaux sociaux ou interagir avec sa communauté en Afrique. 

Cet essor important permet d’offrir des options d’information et de divertissement beaucoup plus poussées, en totale connexion avec le reste du monde. C’est de cette manière que le divertissement en ligne s’est développé considérablement en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire, au Maghreb ou encore, au Sénégal. On parle désormais « d’essor virtuel » dans ces pays. 

Le boom du divertissement en ligne 

Si ce dynamisme virtuel a commencé avec les casinos en ligne, largement inspirés par la mythologie de l’Égypte antique, il est désormais à son paroxysme avec l’arrivée de tournois 100% mobile en Afrique. En effet, il est possible, en seulement quelques clics, de parier en ligne sur des rencontres sportives africaines, de jouer à ses jeux de casino en ligne préférés ou bien de découvrir de nouveaux jeux vidéo. Et justement, le secteur des jeux vidéo est particulièrement intéressant en Afrique, notamment pour les jeunes, qui y voient non seulement une source de divertissement, mais aussi, de revenus. 

Les tournois de jeux vidéo offrent un contexte particulier, en mettant les cultures africaines au cœur des échanges. Ainsi, ce n’est pas seulement le jeu qui prédomine, mais aussi l’échange entre les pays, avec des jeux portés sur les spécificités du continent. Bien entendu, Call of Duty et FIFA font aussi partie des références, mais pas seulement. Ce boom du divertissement en ligne est une opportunité pour l’Afrique et ses habitants de dynamiser les économies locales.

Les tournois de jeux vidéo, nouveau secteur dynamique des pays africains
Il est possible d’être connecté et de jouer de partout depuis l’Afrique.

Les jeux vidéo, un secteur d’avenir pour les Africains 

Les jeux vidéo sont aujourd’hui considérés comme une discipline à part entière : des tournois internationaux permettent à ses eSportifs de remporter des milliers en récompense, ainsi que des cadeaux en nature. En Afrique, le phénomène prend de l’ampleur, avec l’organisation de tournois à part entière dédiés aux Africains, comme le FEJA, Festival de l’Électronique et du Jeu d’Abidjan, qui est tout simplement incontournable. Sa quatrième édition avait rassemblé 25% de participants supplémentaires en décembre 2020 par rapport à l’année précédente, avec 12 pays d’Afrique représentés durant le tournoi. 

D’autres initiatives pour rassembler autour du jeu vidéo en ligne ont vu le jour : l’Africa eSport Championship, qui rassemble plus de 20 pays africains, l’ESWC Africa, qui se déroule chaque année à Tunis, ou encore, le tournoi annuel sponsorisé par Orange, qui a lieu dans un pays africain différent chaque année. Avec à la clé des récompenses qui ne se refusent pas, il n’est pas étonnant que l’engouement, notamment des jeunes générations, soit entier pour cette discipline. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Open