Economie

L’Éthiopie veut créer trois millions d’emplois au cours de l’année 2019-2020

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed prévoit de doubler le nombre d’emplois créés en mettant en œuvre un programme de réformes qui ouvre l’économie à davantage d’investissements étrangers.

Le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique veut créer 3 millions d’emplois à compter de ce mois contre 1,4 million au cours des 12 mois précédents, a déclaré M. Abiy aux législateurs de la capitale, Addis-Abeba. La plupart des emplois proviendront de petites entreprises.

Publicité

Alors que l’économie éthiopienne fait partie des plus croissantes au monde et que le gouvernement estime qu’elle a connu une croissance de 9,2% au cours de l’année 2018-19, au moins 11 millions de personnes, soit environ un dixième de la population, sont au chômage. Quelque 2 millions d’entre eux rejoignent le marché du travail chaque année.

Depuis son arrivée au pouvoir l’an dernier, M. Abiy s’est lancé dans un programme politique et de réformes qui permettra au gouvernement d’ouvrir davantage les secteurs de la finance, des télécommunications et de l’électricité à l’investissement étranger. Des sociétés comme Orange SA et MTN Group Ltd. ont exprimé leur intérêt pour le marché, tandis que Coca-Cola a annoncé un plan d’expansion de 300 millions de dollars dans le pays.

« Notre développement et notre croissance seront mesurés par le nombre d’emplois créés. L’Éthiopie est un pays de jeunes, au-dessus de tout ce qu’ils veulent : des systèmes modernes, des emplois, des conditions de vie propres et confortables », a déclaré Abiy Ahmed.

Crédit photo : bloomberg

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer