USA

USA: Fusillade de Parkland, l’hallucinante proposition de Donald Trump

Ce mercredi 21 février 2018, Donald Trump recevait à la Maison-Blanche les étudiants des différentes écoles endeuillées suite à la fusillade du collège de Parkland en Floride. Cette fusillade, on sa souvient, avait fait 17 morts.

Devant les proches des victimes, le président américain a évoqué la possibilité d’autoriser le port d’armes pour certains enseignants. Une hallucinante proposition aux yeux de certains observateurs qui se demandent si l’école est devenue un lieu de guerre et de barbarie?

Publicité

La fusillade de Parkland a relancé une fois encore le débat sur la vente et la détention d’armes à feu aux États-Unis. La mobilisation des survivants, l’intervention publique et financière de personnalités engagées ainsi que les annonces de Donald Trump semblent toutefois donner une dimension supplémentaire aux discussions.

USA: Fusillade de Parkland, l'hallucinante proposition de Donald  Trump

Pour Emma Gonzalez, il y a des liens entre les responsables politiques et le puissant lobby des armes (la NRA). C’est ce qui expliquerait la position de Donald Trump allant dans le sens de proposer aux enseignants de posséder une arme à feu durant le temps qu’ils passent dans l’enceinte de l’établissement. Mais ce discours ne semble pas connaitre un échos favorable. Les adolescents se sont mobilisés ce mercredi à la petite capitale de la Floride, Tallahassee, pour tenter d’arracher un durcissement de la législation sur les armes aux élus de Floride. Le mot d’ordre c’est «Plus jamais ça». Un slogan qui s’est rapidement répandu sur les réseaux sociaux.

USA: Fusillade de Parkland, l'hallucinante proposition de Donald  Trump

Donald Trump a critiqué le concept de lieux sanctuaires où aucune arme n’est tolérée. Pour le président américain, les professeurs porteraient leur arme de façon dissimulée. Ils devraient aussi suivre une formation spéciale préalable pour se défendre en cas d’attaque: « Évidemment, cela s’appliquerait uniquement aux enseignants sachant manier une arme », a fait savoir le locataire de la Maison Blanche qui propose d’armer 20% des effectifs des équipes pédagogiques.

Publicité 2

Crédit photo: rediff

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page