USA

L’homme au demi-crâne arrêté. Les raisons

 Suite à un incendie volontaire et une tentative de meurtre au premier degré, Carlos Rodriguez (31 ans) a été arrêté cette semaine à Miami, rapporte CNN.

La police américaine avance que alors que deux autres personnes se trouvaient chez Carlos Rodriguez, il a volontairement mis le feu à un matelas dans son duplex. C’est dans le patio de son appartement que l’individu a été retrouvé .
L'homme au demi-crâne arrêté. Les raisons
“Je suis sorti par le pare-brise”
Ce n’est pas la première fois que Carlos Rodriguez est appréhendé par la police. En 2010, il fut arreté dans le cadre d’une affaire de prostitution. C’est d’ailleurs en ce moment là que les photos de son demi-crâne avaient fait le tour du monde à la vitesse de la lumière. Certains internautes avaient même cru à un montage.
L'homme au demi-crâne arrêté. Les raisons

Publicité

Carlos Rodriguez, alias “Halfy”, a posté par la suite plusieurs vidéos afin de prouver l’authenticité des clichés et la forme de sa tête. Que s’est-il passé pour qu’il ait cette forme de tête? Selon ses propres mots, il a heurté un poteau en voiture alors qu’il roulait à pleine vitesse sous l’emprise de drogues.

“Je suis sorti par le pare-brise et je suis tombé sur ma tête”, a-t-il expliqué.

“Et je suis resté comme ça depuis. Voilà pourquoi il faut choisir entre boire ou conduire, se droguer ou conduire. Ce n’est pas bon pour la santé.”

Caution: 30.000 dollars
Après avoir donné ses précieux conseils aux jeunes du monde (voir la vidéo sous l’article), Carlos Rodriguez fumait du cannabis. Logique.

Toujours est-il que le juge du comté de Miami-Dade a fixé sa caution à 30.000 dollars (27.500 euros). Carlos Rodriguez a aussi été envoyé à l’hôpital afin de passer un examen psychologique. Tiens, tiens…

https://www.youtube.com/watch?v=Xix4Yllz-gU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page