Monde

L’humanité consommera les dernières ressources de 2017 à partir du 2 août

Toutes les ressources de la planète prévues pour l’année 2017 seront toutes consommées à la date du 2 août, alors qu’il restera encore quatre mois pour terminer l’année. Sont prises en compte, l’empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l’élevage, les cultures, la construction et l’utilisation d’eau.

D’après les calculs de l’ONG Global Footprint Network, à partir du 2 août, la totalité des ressources de la planète pour l’année 2017 seront toutes consommées. L’humanité vivra donc « à crédit » jusqu’au 31 décembre 2017. L’ONG a indiqué que cette date survient de plus en plus tôt chaque année.

Publicité

Le mercredi 2 août est pour la planète Terre le « jour de dépassement ». A partir de cette date, les ressources qui seront consommées ne sont pas prises en compte pour l’année 2017.

Les calculs de Global Footprint prennent en compte l’empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l’élevage, les cultures, la construction et l’utilisation d’eau. Ces calculs révèlent que l’humanité a besoin aujourd’hui, de l’équivalent de 1,7 planète pour subvenir à ses besoins.

Les ONG WWF et Global Footprint ont souligné « Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. Vivre à crédit ne peut être que provisoire parce que la nature n’est pas un gisement dans lequel nous pouvons puiser indéfiniment ».

L’année dernière, le « jour de dépassement » était survenu le 3 août. Bien que le rythme de progression se soit un peu ralenti depuis, « le jour de dépassement » continue d’avancer. Les ONG relèvent que cette date est passée de fin septembre en 1997 au 2 août cette année.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer