Afrique
A la Une

Liberia : des milliers de personnes manifestent contre George Weah

Les Libériens ne sont plus contents par sa façon de gérer le pays. Des milliers de personnes sont descendus lundi dans la capitale pour manifester contre l’aggravation de la crise économique au Liberia.

Le premier groupe de manifestants brandissant des banderoles a franchi les barrages de police pour se rassembler sur la colline du Capitole, le siège du pouvoir.

Publicité

Des dizaines de policiers anti-émeute ont été déployés, mais ne sont pas intervenus. Le gouvernement avait donné l’assurance qu’il assurerait la sécurité des manifestants.

Entre autres revendications, les manifestants veulent que George Weah publie une liste de ses biens avant et après son accession à la présidence. Ils veulent également que le président dise ce qu’il est advenu des 25 millions de dollars que le gouvernement a retirés du compte de la Réserve fédérale en 2018 et qui étaient censés stabiliser l’économie.

La majorité des Libériens ont passé Noël et le Nouvel An à la maison en raison du manque d’argent. Dans une rare interview à la radio nationale quelques jours avant la manifestation, le président Weah a déclaré qu’il ne voyait pas la nécessité d’un tel rassemblement.

« Nous ne voulons pas de troubles ici, le pays a un potentiel de croissance », a-t-il déclaré. Il accuse l’opposition, d’avoir organisé la manifestation.

Il a rejeté les critiques selon lesquelles le pouvoir lui est monté à la tête et qu’il est devenu intolérant à l’égard des critiques.

« Ce n’est pas un gouvernement tyrannique. C’est une forme de gouvernement démocratique où chacun a le droit d’opérer dans le pays mais en stricte respecte des libertés civiles afin que les autres puissent se sentir à l’aise pour faire des affaires », a-t-il ajouté.

Crédit photo : france24

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page