EuropeReligion

L’islamologue Tariq Ramadan accusé de viol

Le théologien et islamologue suisse Tariq Ramadan fait actuellement l’objet d’une accusation et est visé par une plainte « pour des faits criminels de viol, d’agressions sexuelles, de violences volontaires, de harcèlement et d’intimidation ». Cette accusation est portée par une ancienne salafiste du nom de Henda Avari qui a déposé sa plainte auprès du parquet de Rouen (France). Cette femme de 40 ans aujourd’hui devenue militante féministe, laïque, et qui aujourd’hui préside l’association “Libératrices” a déclaré vendredi sur sa page Facebook avoir été « victime de quelque chose de très grave il y a plusieurs années ».  A l’époque elle n’avait pas alors voulu révéler le nom de son agresseur en raison de « menaces de sa part ».

Henda Avari a sorti un livre intitulé “J’ai choisi d’être libre” qui a fait sa parution en novembre 2016 chez Flammarion dans lequel elle décrit cet homme, son agresseur sous le nom de Zoubeyr, narrant un rendez-vous dans sa chambre d’hôtel à Paris, où cet intellectuel musulman venait de donner une conférence.

Publicité

Libération de la parole

« Par pudeur, je ne donnerai pas ici de détails précis sur les actes qu’il m’a fait subir. Il suffit de savoir qu’il a très largement profité de ma faiblesse », écrit Henda Ayari, assurant que quand elle s’est « rebellée »qu’elle lui a « crié d’arrêter », il l’a « insultée », « giflée » et « violentée ». « Je le confirme aujourd’hui, le fameux Zoubeyr, c’est bien Tariq Ramadan » , écrit Henda Ayari sur Facebook.

Selon Jonas Haddad, l’un de ses conseils, « Henda Ayari n’avait pas envie de communiquer sur ce sujet, par peur. Avec la libération de la parole à laquelle on assiste depuis quelques jours, elle a décidé de dire ce qu’elle a subi et d’en tirer les conséquences judiciaires ».

Publicité 2

De son côté, Tariq Ramadan n’a encore donné aucune réaction face à ces accusations. Petit-fils du fondateur de la confrérie islamiste égyptienne des Frères musulmans, âgé de 55 ans, Tariq Ramadan est professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford (Grande-Bretagne). Relativement populaire auprès d’une partie des fidèles musulmans, il est aussi très contesté, notamment dans les milieux laïques, qui voient en lui le tenant d’un islam politique.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. êtes vous sûr de cette hilarante histoire ?
    moi je ne crois pas un seul mot, c’est du folklore.
    Tariq ne peut en aucun cas faire ce dont on l’accuse, jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer