FootballSport
A la Une

Liverpool fait trois demandes incroyables au Réal Madrid pour Sadio Mané

Pour la prochaine saison, la priorité des dirigeants du Real Madrid reste la venue de Sadio Mané au sein club merengue. A cet effet, le club madrilène pourrait mettre les petits plats dans les grands pour s’offrir le 4ème meilleur joueur du monde et meilleur joueur africain de l’année 2019.

Même si cette opération semble difficile, elle n’est pas irréalisable compte tenu de l’importance de l’international sénégalais dans le jeu de Liverpool et de sa forme depuis au moins les deux précédentes saisons.

Publicité

D’après plusieurs médias anglais, les dirigeants de Liverpool pourraient ouvrir la porte à une discussion concernant le départ de Sadio Mané mais à une seule condition: remplacer la star sénégalaise par trois joueurs de l’effectif du Réal Madrid

En plus de l’argent, Liverpool voudrait avoir en contre parti Toni Kroos qui est l’un des piliers du milieu de terrain du Real Madrid. Un choix qui serait difficile à accepter par les dirigeants madrilènes. En plus, les dirigeants des Reds voudraient aussi Isco l’homme de base du dispositif offensif de Zidane. Un autre choix auquel les dirigeants ne comptent pas céder. Et enfin, Vinicius qui progresse et incarne l’avenir du Réal Madrid.

Il faut dire que ces choix de joueurs seraient difficiles pour les dirigeants du Real Madrid auxquels ils ne risquent pas céder. Mais pour s’attacher des services de Sadio Mané, le club madrilène devra faire des sacrifices. Jusqu’où le Réal Madrid est prêt à aller? Seul l’avenir nous le dira.

Crédit photo: Diez

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer