À la UneAfrique
A la Une

L’UA accorde à Israël le statut d’observateur: L’Afrique du Sud et la Namibie opposées à cette décision réagissent

La majorité des pays membres de l’Union africaine s’opposent à l’occupation illégale de la Palestine par Israël.

Les gouvernements sud-africain et namibien ont exprimé leur mécontentement suite à la décision injuste et injustifiée » de la Commission de l’Union africaine d’accorder à Israël un statut d’observateur auprès de l’organe continental.

« La Commission de l’Union africaine a pris cette décision unilatéralement sans consultation avec ses membres », a déclaré le Département sud-africain des relations internationales et de la coopération (DIRCO) dans un communiqué.

Publicité

La décision d’accorder à Israël le statut d’observateur est encore plus choquante en une année au cours de laquelle le peuple opprimé de Palestine a été harcelé par des bombardements destructeurs et la poursuite des colonies illégales sur son territoire, a-t-il ajouté.

« L’Union africaine s’est vigoureusement opposée à la mort de Palestiniens et à la destruction des infrastructures civiles. La décision de la Commission de l’UA dans ce contexte est inexplicable », a déclaré le porte-parole de la DIRCO, Clayson Monyela.

Monyela a déclaré que le gouvernement sud-africain demanderait au président de la Commission de l’Union africaine d’informer tous les États membres de cette décision qui, espérait-il, sera discutée par le Conseil exécutif et l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement.

« L’Afrique du Sud est fermement convaincue que tant qu’Israël n’est pas disposée à négocier un plan de paix sans conditions préalables, il ne devrait pas avoir le statut d’observateur au sein de l’Union africaine », indique le communiqué.

Il a ajouté : « L’Union africaine ne peut en aucun cas être partie à des plans et à des actions qui verraient les idéaux de l’État palestinien réduits en entités balkanisées dépourvues de véritable souveraineté, sans contiguïté territoriale et sans viabilité économique. »

De son côté, le gouvernement namibien a également exprimé jeudi sa profonde préoccupation et sa déception que le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, ait reçu les lettres de créance de l’ambassadeur d’Israël, accordant à Israël le statut d’observateur auprès de l’UA.

« L’octroi du statut d’observateur à une puissance occupante est contraire aux principes et objectifs de l’Acte constitutif de l’Union africaine, en particulier au moment où l’État d’Israël multiplie ses actes d’oppression en violation totale du droit international et au mépris de la droits du peuple palestinien », a déclaré Penda Naanda, directrice exécutive du ministère namibien des Relations internationales et de la Coopération, dans un communiqué.

« Elle est également contraire à l’engagement ferme et solide des chefs d’État et de gouvernement de l’UA à soutenir la cause palestinienne, comme en témoignent les différentes déclarations adoptées à chaque session ordinaire de l’assemblée. La Namibie considère les deux États comme un solution aux problèmes entre l’État d’Israël et la Palestine », a-t-il déclaré.

Publicité 2

Par conséquent, la Namibie se dissocie de l’octroi du statut d’observateur à Israël, alors que la raison de la perte du statut d’Israël reste inchangée, a-t-il déclaré.

« La Namibie maintient qu’Israël ne peut récupérer le statut d’observateur auprès de l’UA qu’à condition qu’il cesse d’occuper la Palestine et accorde à son peuple le droit à l’autodétermination », a-t-il déclaré.

Parallèlement, la Namibie réaffirme son soutien indéfectible et sa solidarité avec les Palestiniens contre l’occupation israélienne, et soutient le droit inaliénable du peuple palestinien à l’autodétermination et à l’indépendance avec Jérusalem-Est comme capitale, a-t-il déclaré.

« A cet égard, la Namibie soumettra officiellement son objection/réserve au président de la Commission de l’UA, en temps voulu », a-t-il ajouté.

L’Union africaine est un organe représentatif de 54 nations africaines dont la majorité s’oppose à l’occupation illégale d’Israël, à la répression injuste des Palestiniens et à l’annexion de leurs terres.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page