AfriqueDivers

Madagascar : l’autisme est considéré comme la manifestation de la sorcellerie

Dans le cadre de la journée internationale de sensibilisation  à l’autisme, un atelier a été organisé par une association dénommée liberty 32 à Madagascar dans le jardin d’Andohalo  pour expliquer les moyens et méthodes par lesquels on peut combattre cette maladie.

Publicité

Il était aussi question de démontrer que contrairement aux préjugés qui pèsent dans les esprits, l’autisme n’est pas la sorcellerie comme le pensent plusieurs malgaches. C’est une maladie liée aux difficultés du langage, à une activité mentale en défaillance.

Les organisateurs de l’événement ont orienté  les  jeunes autistes qui présentent ces symptômes vers la peinture.  C’est un moyen de  les apaiser, tout en favorisant l’expression de leur sentiment. Cela permet à leurs parents de comprendre leur ressenti.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page