Europe

Allemagne: un malade mental attaque des personnes avec une hache dans une gare

Un homme a attaqué des voyageurs à la hache, jeudi 9 mars 2017 au soir, dans la gare centrale de Düsseldorf, en Allemagne. Sept personnes ont été blessées. Selon les versions recueillies, le suspect qui a été arrêté souffrirait de troubles mentaux.

Sept personnes ont été blessées, jeudi 9 mars, dans la gare principale de Düsseldorf, dans l’ouest de l’Allemagne. Ces personnes ont été attaquées à la hache par un individu, qui heureusement a été arrêté dans la foulée. « Le suspect arrêté et qui est blessé est un homme de 36 ans originaire d’ex-Yougoslavie souffrant apparemment de troubles mentaux », a indiqué la police dans un communiqué.

L’auteur a agi seul

Peu avant 20 h 50, un assaillant est sorti d’un train de banlieue armé d’une hache et s’en est pris aux voyageurs présents dans la gare, faisant « sept blessés dont trois graves et quatre légers », a précisé la police. Selon le récit de la police locale, l’homme a sauté d’un pont en tentant de fuir et s’est grièvement blessé dans sa chute.

Après avoir annoncé dans un premier temps que l’attaque avait été perpétrée par plusieurs assaillants, la police, qui a bouclé la gare et déployé des unités spéciales d’intervention, a indiqué que son « hypothèse préliminaire est que l’auteur a agi seul ».

Allemagne: un malade mental attaque des personnes avec une hache dans une gare


Les autorités allemandes restent vigilantes

L’Allemagne comme toutes les autres grandes puissances engagées dans la lutte contre le terrorisme se doivent de rester vigilantes. Ainsi, les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace terroriste pesant sur l’Allemagne, particulièrement depuis l’attentat au camion-bélier en décembre 2016 à Berlin. Lequel attentat a fait 12 morts et revendiqué par le groupe État islamique. La mouvance jihadiste a connu ces deux dernières années un essor croissant dans le pays. Les services de renseignement intérieur estiment à environ 10 000 le nombre d’islamistes radicaux dans le pays, dont 1 600 soupçonnés de pouvoir passer à la violence.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page