Côte d'IvoireJustice
A la Une

Malgré l’arrêt de la CADHP, la date du procès de Soro Guillaume a été fixée

Le procès contre Soro Guillaume s’ouvre mardi prochain. C’est l’information livrée par l’avocat de l’Etat de Côte d’Ivoire, vendredi.

Publicité

C’est le mardi 28 avril que s’ouvre à Abidjan, le procès de Soro Guillaume, accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat. L’information a été livrée à la presse vendredi, 24 avril par l’avocat de l’Etat Ivoirien, Maître Abdoulaye Ben Méité.

«Nous avons reçu un avis d’audience pour l’audience du 28 avril prochain. Et cette audience avait été programmée avant même l’avènement de la décision de la Cour Africaine. Nous avons reçu les avis d’audience depuis la semaine dernière, nous informant en notre qualité d’avocats de la partie civile que cette audience est prévue pour se tenir ce 28 avril 2020, ».

Cette annonce intervient 48 heures seulement après l’injonction faite par la Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) au gouvernement ivoirien de mettre fin à toutes les poursuites contre le candidat de GPS à la présidentielle d’octobre, et ses proches. Elle est également la traduction en acte des propos tenus par le porte-parole du gouvernement. Sidi Tiémoko Touré, avait au lendemain de l’arrêté de la CADHP, annoncé que les procédures engagées en Côte d’Ivoire, en ce qui concerne Soro Guillaume, restent en cours.

La justice ivoirienne défie -t-elle la CADHP? Qui des deux aura le dernier mot?

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page