Divers

Malgré qu’elle soit du troisième âge, elle décide de rentrer à l’école

Une femme âgée d’une soixantaine d’année a décidé de retourner à l’école pour apprendre à lire et à écrire. Elle s’est inscrite au cours préparatoire pour asseoir des notions de lecture et d’écriture. A la question de savoir pourquoi c’est dans la vieillesse qu’elle a pris la décision de rentrer à l’école, la vieille explique qu’à son bas âge, ses parents ne connaissaient pas l’importance de l’école.

Publicité

Du coup, ils se préoccupaient moins de sa formation scolaire. En dehors de cette négligence des parents, s’est ajouté le manque de moyen financier pour payer sa scolarité.

Cette sexagénaire était donc condamnée à l’analphabétisme durant une bonne partie de sa vie jusqu’au jour où elle décide de commencer l’école.Il faut rappeler que c’est un courage et un engagement exceptionnel. Surtout lorsqu’on sait qu’a cet âge, on a plus toutes les capacités intellectuelles et physiques indiquées pour suivre sérieusement les enseignements..

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page