Togo : une manifestation anti-Gnassingbé organisée par des femmes

2

Des milliers de femmes sont descendues dans les rues de la capitale togolaise, Lomé, ce samedi, pour exprimer leur colère contre le régime en place.

Depuis septembre, une coalition de 14 partis politiques organise des marches quasi hebdomadaires, qui rassemblent des milliers de manifestants. Ces derniers veulent mettre fin à la dynastie Gnassingbé.

Publicité

Elu en 2005, Faure Gnassingbé a succédé à son père, le général Gnassingbé Eyadéma qui a régné pendant 38 ans.

Le leader de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, a déclaré que cette manifestation est une belle initiative. « Face au refus du pouvoir d’avancer, les femmes ont décidé de rentrer dans le jeu ».

Parties de trois points de rencontre, les femmes, toutes habillées en noir étaient accompagnées par des hommes et des dirigeants de l’opposition.

« Désormais, nous allons prendre notre destin en mains car nous sommes celles qui souffrent le plus de cette situation dans nos familles. Il n’y a pas de travail et l’activité économique est au ralentie », a déclaré une commerçante Kossiwa Djomadi à l’AFP.

En septembre 2017, les femmes sont descendues dans les rues togolaises nues, exigeant la démission du président.

Plusieurs dirigeants de l’Afrique de l’Ouest ont appelé le pouvoir et l’opposition au dialogue sous la médiation du président ghanéen, Nana Akufo-Addo et du président guinéen Alpha Condé.

Auteur:

Togo : une manifestation anti-Gnassingbé organisée par des femmes

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
paulegaelle@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse

---