Sport
A la Une

Marathon de Paris: L’Afrique domine la course avec un nouveau record du Kenya

Après plusieurs reports en raison de la crise sanitaire, la nouvelle et 44ème édition du Schneider Electric Marathon de Paris a eu lieu ce dimanche 17 octobre 2021. Une fois de plus, les runners ont traversé la capitale en passant par quelques-uns des plus beaux endroits de la capitale.

C’est le Kényan Elisha Rotich, 31 ans, qui  a remporté, le marathon de Paris sous un grand soleil. Il a bouclé les 42,195 km de la course en 2 h 4 min 21 s, améliorant ainsi le record de l’épreuve parisienne, détenu depuis 2014 par l’Ethiopien Kenenisa Bekele (2 h 5 min et 4 s).

Publicité

L’Ethiopien Hailemaryam Kiros et un autre Kényan, Hillary Kipsambu, finissent deuxième et troisième, respectivement à 19 et 21 s du vainqueur. Le meilleur Français, Yohan Durand, a bouclé la course à la 15e place, en 2 h 9 min 21 s.

Chez les femmes, un trio d’Ethiopiennes s’est adjugé le podium dans un mouchoir de poche, en l’absence des grands noms de la discipline : Tigist Memuye arrive en tête en 2 h 26 min 11 s, devant Yenenesh Dinkesa (2 h 26 min 14 s) et Fantu Jimma (2 h 26 min 21 s). La meilleure Française, Alice Mendes, termine à la 11e place, en 2 h 42 min 23 s.

En l’absence des tenants du titre, les Ethiopiens Abrha Milaw et Gelete Burka, les Kényans Nicholas Kirwa et Joel Kimurer, chez les messieurs, et l’Ethiopienne Sifan Milaku et la Kényane Antonina Kwambai, chez les dames, faisaient figure de favoris.

Petite consolation pour les tricolores,le Français Julien Casoli a remporté la course, pour la quatrième fois, dans la catégorie handisport !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page