Afrique
A la Une

Le mariage politique a-t-il été le choix de ces 4 dirigeants africains pour réaliser leurs ambitions? (photos)

Certains mariages peuvent être contractés dans le but de réaliser des ambitions idéologiques et politiques.

Un mariage politique ne se réfère pas nécessairement à une histoire d’amour machiavélique dans le but de s’emparer du pouvoir.

Mais théoriquement, les deux parties à un mariage politique ne perdent jamais de vue la pertinence sociopolitique plus large et le potentiel de pouvoir de leur union.

Publicité

L’union de ces dirigeants africains peut sans doute être qualifiée de mariage politique.

Sally Hayfron et Robert Mugabe

Le mariage politique a-t-il été le choix de ces 4 dirigeants africains pour réaliser leurs ambitions? (photos)

Sally Hayfron était issue d’une famille de la classe moyenne de la côte ghanéenne. Robert Mugabe était un instituteur itinérant qui était parti au Ghana en 1958.

Mugabe se décrivait comme un élève de la vision de l’Afrique de Kwame Nkrumah. Ainsi, il n’a jamais vraiment pu résister à la pression de faire appel aux sensibilités ethniques pour choisir une épouse.

Nelson Mandela et Graca Machel

Le mariage politique a-t-il été le choix de ces 4 dirigeants africains pour réaliser leurs ambitions? (photos)

Lorsque le président Nelson Mandela a épousé Graca Machel en 1998, il avait déjà prévu de se retirer de la politique active après la fin de son mandat.

Il est difficile de dire que la décision de Mandela d’épouser Graca Machel a été prise dans un but politique. Quoi qu’il en soit, c’est ce que beaucoup de gens pensaient.

Le Mozambique, le pays natal de Machel, avait eu avec l’Afrique du Sud une relation qui remontait aux années 1920. Le mariage de Mandela et de Machel était donc un geste symbolique, mais pas impuissant.

Kwame Nkrumah et Fathia Nkrumah

Le mariage politique a-t-il été le choix de ces 4 dirigeants africains pour réaliser leurs ambitions? (photos)

Avant 1957, Kwame Nkrumah s’était rapidement imposé comme l’homme du peuple d’un pays qu’il allait conduire à l’indépendance. Cela déplaisait aux colonisateurs britanniques.

Nkrumah était un idéologue qui croyait en la communauté authentique et en la capacité de l’Africain. Son mariage avec Fathia une Egyptienne peut être vu sous cet angle.

Publicité 2


Son mariage a eu la bénédiction de Gamal Abdel Nasser, le leader égyptien de l’époque et ami de Nkrumah.

Jerry Rawlings et Nana Konadu Agyeman

Le mariage politique a-t-il été le choix de ces 4 dirigeants africains pour réaliser leurs ambitions? (photos)

Jerry Rawlings a été à la tête du Ghana pendant 31 ans, à la fois comme soldat et comme civil. L’ancien dirigeant était un politicien avisé qui a compris ce que signifiait s’identifier aux symboles de l’influence et de l’autorité traditionnelle. En tant que tel, il s’est marié avec sagesse.

Sa femme, Nana Konadu, est la fille d’une famille prospère et instruite dont l’éminence était déjà présente avant l’indépendance du Ghana. Le père de Konadu, John Osei-Tutu Agyeman, était un éminent leader d’opinion de sang royal ashanti.

Crédit photo : facetofaceafrica

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer