CoronavirusEconomie
A la Une

Masques faciaux : l’économie africaine pourrait bénéficier d’au moins 1,5 milliard de dollars par an

Les recherches disponibles montrent que la production commerciale de masques faciaux pourrait rapporter environ 1,5 milliard de dollars au continent africain chaque année.

Un rapport du 27 juin 2020 de MarketWatch montre que la production de masse de masques faciaux pourrait atteindre 23,81 milliards de dollars en sept ans. 

Publicité

En Afrique, l’épidémie du coronavirus a entraîné un besoin croissant d’utiliser des équipements de protection individuelle (EPI). Les gouvernements à travers le continent ont ordonné l’utilisation obligatoire de masques faciaux en tout temps, en particulier dans les lieux publics.  

Selon un rapport de thebftonline.com, l’utilisation constante des masques a ouvert des opportunités au niveau local pour la production et l’approvisionnement.

Un rapport publié par Grand View Research montre qu’un taux de croissance annuel composé mondial de 53% est attendu au cours de la période de prévision. Par conséquent, cela donne du crédit à la conviction que l’industrie textile, ainsi que les petites et moyennes entreprises, pourraient tirer profit de la tendance qui se développe.

Les statistiques tirées de la revue mondiale de la population montrent que la population africaine s’élève actuellement à 1,1 milliard. Le marché des masques faciaux pourrait rapporter environ 1,55 milliard de dollars, si 50% de cette population utilisent les masques.

En effet, avec une demande d’environ 550 millions de personnes, chacune achetant en moyenne trois masques, chacun au prix d’environ 1 $, place la demande totale est estimée à 1,55 milliard de dollars.

Dans un rapport contraire publié en Mars , les économies africaines subissent de plein fouet les effets du coronavirus. Selon la CEA, la croissance du continent devrait chuter de moitié.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer