Divers

Angleterre: Meghan soutient un mouvement qui fait polémique

L’épouse du prince Harry a vraiment son caractère personnel. Apparemment elle serait le cheval le plus difficile à dompter dans la famille royale d’Angleterre.

Alors que les uns et les autres sont mécontents des agissements de la duchesse, Meghan vient d’afficher sa position face à un mouvement qui fait polémique chez les Britanniques en ce moment.

Publicité

En effet, la future maman s’est engagée et a soutenu publiquement un mouvement étudiant ultra controversé au Royaume-Uni.

Le Daily mail raconte à travers une publication que Meghan Markle serait proche d’une campagne menée par des universitaires et des étudiants noirs qui revendiquent la « décolonisation » des programmes universitaires au Royaume-Uni. Le but de ce mouvement est de promouvoir plus de penseurs noirs et féminins dans les différents cursus universitaires.

Le média, au vu des fiches statistiques montrant les professeurs britanniques, il apparaît que ce sont en majorité des hommes blancs.

Choquée par la situation, la duchesse Meghan Markle surprise se serait exclamée: « Oh mon Dieu, vraiment, nous devons obtenir une photo de cela » raconte Amy Pickerin sa secrétaire privée.

Ce mouvement fait polémique car les étudiants ont manifesté dans les rues d’Oxford pour le retrait de la statue de Cecil Rhodes, colonialiste du 19eme siècle et propriétaire d’esclaves présente dans l’un des campus de l’université d’Oxford.

Emeraude ASSAH

crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer