Economie

Mike Adenuga: De chauffeur de taxi à l’une des plus grosses fortunes d’Afrique

Il n’est certes pas très connu par une bonne partie des Africains. Forbes estime la fortune de Mike Adenuga à 5,8 milliards $ dans son classement de mars 2018, Bloomberg quant à lui, estime la fortune de ce nigérian de 64 ans à seulement 4,4 milliards $. Cependant, dans les deux cas, cet ancien chauffeur de taxi pourrait être le deuxième homme le plus riche d’Afrique derrière Aliko Dangoté.

Micheal Adeniyi Agbolade Ishola Adenuga a étudié à New-York. Pour payer ses cours, il conduisait un taxi. Son père était un maître d’école. Mais, c’est de sa mère qu’il tire son sens des affaires. Elle est une descendante de la famille régnante du royaume précolonial d’Ijebu. Ce peuple a une bonne réputation commerciale.

Publicité

Après son master en gestion des affaires, âgé de 27 ans, il reprend l’affaire de sa mère, qui était dans la distribution de boissons gazeuses, la vente des tissus de dentelle. Il suivra sa propre voie en se lançant dans le business des accessoires automobiles. « J’ai vu qu’il y avait tellement de voitures et que personne ne prenait au sérieux l’acquisition des pièces détachées. Alors je me suis dit, il faut bien que quelqu’un règle ce problème », a-t-il indiqué.

Après un contrat de construction de logement d’Etat, Mike Adenuga, obtient en 1990, une licence d’exploitation pétrolière. Il crée sa première grosse société, Consolidated Oil, devenu aujourd’hui Conoil.

Un autre secteur semble a présent intéresser Adenuga: La télécommunication. Après avoir perdu sa licence en 1999, il en reçoit une seconde en 2003 qui deviendra Globalcom, l’opérateur qui concurrence aujourd’hui la filiale du groupe MTN, fort de 37 millions d’abonnés. « J’ai deux yeux et deux oreilles comme tout le monde, et lorsque je marche j’en fais bon usage. Je savais que c’était un business à faire et que nous réussirions ».

Pub


Certains attribue la réussite de cet homme d’affaire a ses relations avec des militaires, notamment de l’ex-président Babangida.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer