Europe

Miss Turquie 2017 déchue de sa couronne quelques heures après l’avoir remportée

La vainqueur de Miss Turquie 2017 a perdu vendredi sa couronne, moins de 26 heures après avoir remporté la compétition. La cause, un tweet controversé.

Itir Esen, 18 ans, a remporté la compétition à Istanbul le jeudi soir et devait représenter le pays à la compétition Miss Monde qui doit se tenir en Chine.

Quelques heures plus tard, les organisateurs de la compétition l’ont forcée à retourner sa couronne après avoir été rattrapée par son message publié il y a deux mois sur Twitter, et qui a suscité l’indignation de nombreux internautes dans un pays où la mémoire des victimes du putsch manqué est quasi sacrée.

Publicité

Dans le tweet déjà supprimé, Esen aurait comparé le sang de son cycle menstruel avec celui des 249 personnes qui ont perdu leur vie pendant le coup d’Etat qui a récemment été commémoré en Turquie en mémoire aux victimes.

« Ce matin, j’ai eu mes règles pour célébrer le jour des martyrs du 15-juillet. Je commémore ce jour en versant par procuration le sang répandu par nos martyrs », avait écrit Itir Esen sur son compte Twitter le 16 juillet dernier, au lendemain de la célébration du premier anniversaire du putsch manqué.

Les organisateurs qui ont vu le tweet après les résultats du concours de beauté ont été forcés de tenir une réunion d’une heure pour arriver à une conclusion sur le tweet controversé.

Miss Turquie 2017 déchue de sa couronne quelques heures après l'avoir remportée

Dans un communiqué publié plus tard par Can Sandikcioglu, le chef de Miss Turquie, a confirmé que le tweet avait été publié par Esen.

« L’organisation Miss Turkey, dont l’objectif est de promouvoir et soigner l’image de la Turquie dans le monde, ne peut accepter une telle publication », ont déclaré les organisateurs du concours dans un communiqué publié sur leur page Facebook.

Le titre d’Esen a été remis à Asli Sumen, qui a terminé deuxième et qui représentera maintenant la Turquie lors du concours Miss World en Chine le 18 novembre.

Publicité 2

Miss Turquie 2017 déchue de sa couronne quelques heures après l'avoir remportée

Prenant son Instagram, Esen a déclaré que son post n’avait aucune motivation politique et présente ses « excuses pour avoir été mal comprise ». « J’ai été éduquée dans le respect de la patrie et de la nation (…) C’était un message sans mauvaise intention », dit-elle.

Miss Turquie 2017 déchue de sa couronne quelques heures après l'avoir remportée

Mais elle n’est pas la première reine de beauté turque à faire les frais de ses posts sur les réseaux sociaux. L’an dernier, Merve Büyüksaraç, élue miss Turquie en 2006, a été condamnée à un an et deux mois de prison avec sursis après avoir partagé sur son compte Instagram une version tronquée de l’hymne national turc comportant des insultes envers le président Erdogan.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page