Monde

Monde : Le Brésil renonce à l’organisation de la COP 25

Le gouvernement brésilien annonce qu’il renonce à l’organisation de la COP 25, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de 2019.

En raison de restrictions budgétaires (…) et du processus de transition avec la nouvelle administration qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2019, le gouvernement brésilien s’est vu contraint de retirer son offre de recevoir la COP25 », a expliqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.


Cette annonce a ainsi été faite à quelques jours du début de la COP24, en Pologne. Le sommet de 2019 doit avoir lieu du 11 au 22 novembre et le Brésil était le seul candidat pour organiser l’événement.

Les responsables en charge du climat au Brésil déçus de la nouvelle

« C’est lamentable, mais pas surprenant, que le gouvernement brésilien revienne sur son offre de recevoir la COP 25 (…) C’est probablement dû à une opposition de l’équipe du président élu, qui a déclaré la guerre au développement durable à maintes reprises », a réagi l’Observatoire du Climat, réseau d’ONG basées au Brésil.

D’après l’AFP, le président de la diplomatie brésilienne Jair Bolsonaro entend retirer le Brésil de l’accord de Paris sur le climat, alors que son pays détient 60% de la surface de l’Amazonie, “poumon de la planète”.

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer