Mort de Khadafi: Bensouda s’exprime sur la plainte contre Sarkozy

9
Fatou Bensouda est revenue sur la plainte déposée contre Nicolas Sarkozy à la CPI (Cour pénale internationale) à l’occasion de sa récente visite au Mali qui a duré du 17 au 19 Octobre. Interviewée par Jeune Afrique (JA), la procureure de la CPI a indiqué que cette plainte déposée contre Nicolas Sarkozy sera analysée selon les règles de l’art et les décisions seront prises à la suite de cette accusation. Il faut dire que la plainte porte essentiellement sur la responsabilité de Nicolas Sarkozy dans la mort de l’ex guide Libyen, Muhammar Khadafi.

« Cette plainte a été déposée dans nos bureaux samedi dernier. Nous recevons beaucoup d’informations de crimes de ce genre. Nous allons soumettre cette accusation [contre Nicolas Sarkozy, NDLR] aux mêmes tests que toutes les autres allégations qu’on reçoit. Nous allons l’analyser, la vérifier puis la corroborer avec les vérifications que nous allons faire à notre niveau avant de décider de la suite à réserver à cette accusation. Pour le moment, ce ne sont que des suspicions. » a déclaré Bensouda.

Publicité

Bensouda a profité de cette occasion pour évoquer l’affaire conjointe de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

« Il y a beaucoup de débat sur les réseaux sociaux, nous avons entendu les même allégations, j’ai pris toutes les mesures pour examiner la situation. Ce que je peux dire sur ce point, c’est que le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goulé est en cours. Le bureau du procureur est en train de fournir les preuves, la partie de la défense fait la même chose. Pour le moment, c’est sur ça que mon bureau se concentre afin que chacun présente ses preuves devant le juge. »

La procureure est aussi revenue sur le jugement de Ahmad Al Fagi Al Mahdi et les enquêtes sur d’autres djihadistes

« Tombouctou était au cœur de notre enquête. Il est important qu’un crime de cette nature soit souligné pour montrer que c’est un crime sérieux et couvert par le statut de Rome. Les enquêtes continuent sur les autres crimes notamment les crimes sexuels et autres crimes basés sur le genre. La CPI suit de près ce qui se passe au Mali. »

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

9 commentaires

  1. William Wallace le panafricaniste sur

    Vivement que la lumière soit faite sur l’assassinat du guide libyen afin que Sarkozy puisse payer pour ses crimes…. Dans le cas contraire que tous les états africains se retirent de la CPI car cette cour nous a démontré combien de fois elle est impartiale dans ses procès……. Je demanderais aux rédacteurs d’AfriMag de faire moins de fautes d’orthographe et de grammaire parce que vous êtes lus un peu partout..

Laissez une réponse

---