Sport

Mort de George Floyd : le silence des sportifs blancs fait réagir Yannick Noah

L’ancien tennisman Yannick Noah a réagi ce dimanche au mouvement Black Lives Matter, accusant « le silence » des sportifs blancs au cœur des rassemblements qui se multiplient aux quatre coins du monde.

« Il y a eu des fois des affaires plus ou moins étouffées. Je suis certain que les policiers en général font très bien leur travail, mais les brebis galeuses des fois on les a un peu soutenues », a déclaré Yannick Noah dimanche Yannick Noah sur les antennes de France 2, affirmant que le silence des sportifs blancs face à la mort de George Floyd le gêne.

Floyd « est un noir, ça arrive depuis toujours », a-t-il dépeint avec ironie. Au moment où les rassemblements se multiplient après la mort de George Floyd aux États-Unis, l’ancien tennisman s’est exprimé sur les prises de positions de ses compatriotes sportifs Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga ou Kylian Mbappé sur la vague de manifestations visant à dénoncer les discriminations à l’encontre des Américains noirs et contre les violences policières.

Parlant de la participation au mouvement Black Lives Matter, le sportif devenu chanteur a expliqué sa peine de constater que la lutte ne soit dans la grande majorité menée que par des personnes de peau noire. « C’est bien que les jeunes s’en occupent mais, moi, ce qui me gêne, c’est que ce sont tous des métis ou des noirs », a fait savoir la star âgée de 60 ans avant d’interroger « pourquoi ? C’est une injustice qui devrait sensibiliser tout le monde ».


Yannick Noah a également laissé un message à la jeunesse qui selon lui, devrait prendre conscience de la situation afin de se ménager pour le futur. Un futur d’incertitude mais qui sans doute appelle à la cohabitation avec tout le monde. « Mais là tout d’un coup, il y a aussi les jeunes blancs, une jeune génération, qui réalisent qu’il s’agit de leur avenir à eux, ils ne veulent pas vivre dans ce monde-là. », a-t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page