Programmes TV

Murder : la justice peut bien défendre le crime, mais c’est quoi la peine?

C’est peut-être une série amorale qui vous apprend à tuer sans vous faire prendre. Mais Murder est aimé. La pépite produite par Shonda Rhimes explose les codes narratifs dans une course sensationnelle remplie de personnages stéréotypés.

« How to get away with Murder », ou Murder tout court relate le quotidien d’Annalise Keating, interprété par Viola Davis, une brillante avocate dans les affaires de meurtre et professeur de droit à l’université. Chaque année elle prend quelques étudiants qu’elle forme dans le métier. Mais un nouveau groupe de ceux-ci se trouve rapidement enfermé dans une affaire de meurtre. Annalise sort ses cartes…

Murder : la justice peut bien défendre le crime, mais c'est quoi la peine?

Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Brillante, passionnée, créative et charismatique, elle symbolise également tout ce à quoi on ne s’attend pas : sexy, imprévisible et dangereuse. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents jusqu’à ceux suspectés de simples fraudes.

Murder : la justice peut bien défendre le crime, mais c'est quoi la peine?

Mais si Murder tient aussi bien accro un spectateur c’est bien à cause de ses retournements de situation toujours plus incroyables, c’est bien aussi grâce à une légion de personnages qui ne se laissent jamais coller une étiquette. Au-delà par exemple du don du show fort aigu que revêt le personnage principal, Annalise Keating est aussi détestable et adorable à la fois.

Murder : la justice peut bien défendre le crime, mais c'est quoi la peine?

Sous les traits d’une avocate brillante et sans scrupule, l’actrice parvient rapidement à nous faire adhérer à sa vision et à ses actes pour peu que les moyens soient justifiés. Car dans un monde où chaque décision entraîne de dramatiques conséquences, tout le monde est coupable… Mais mérite d’être défendu.

Murder : la justice peut bien défendre le crime, mais c'est quoi la peine?

Dans la saison 3 diffusée le mois passé sur Canal+, on avait eu droit à un coupable inattendu. Par un twist auquel on ne s’attendait pas forcément, l’assistant du procureur, Todd Denver (Benito Martinez) a en apparence tendu un piège à Annalise, mais il ne travaillait pas seul. Il a apparemment orchestré une partie du meurtre en engageant un tueur nommé Dominic (Nicholas Gonzalez) qui en réalité travaille pour Jorge Castillo, le père de Laurel. Le père de Laurel est ainsi responsable de la mort de Wes et il est connecté au procureur. 

La saison 4 de “How to get away with murder” est à suivre tous les mardis sur Canal+ Elles à partir du 26 mai à 20 heures 30 minutes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur canal www.canalplus-afrique.com ou sur la page Facebook de Canal+ Ci.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer