Sport

Neymar réagit enfin aux différentes moqueries sur ses roulades au Mondial

Lors du Mondial 2018, la star du Brésil, Neymar, a fait parler de lui non pas seulement pour la qualité de son jeu mais aussi et surtout pour ses différentes roulades à chaque contact avec un joueur adverse. Ces différentes chutes avaient même inspiré les internautes à lancer le ”Neymar Challenge”. Au Mexique par exemple, un club de football a organisé un concours lors duquel les participants devaient traverser tout le terrain d’un stade en se roulant par terre.

Lourdement critiqué (et parodié) pour ses roulades exagérées pendant la Coupe du Monde, Neymar semble néanmoins savoir faire preuve d’auto-dérision. Le Brésilien s’est effectivement mis en scène avec des enfants dans une vidéo où il les demandé de simuler une chute sur une vidéo publiée jeudi sur Instagram.

Publicité

“Une, deux, trois: allez-y!”, s’écrie le joueur, tandis qu’une quinzaine d’enfants se laissent tomber sur le sol d’un parking.

“Il y a coup-franc!”, ajoute-t-il ensuite, avant d’éclater de rire.

La vidéo a été publiée avec un hashtag #ChallengeDAFALTA.

Il a ainsi apporté sa contribution au #ChallengeDAFALTA, « le défi de la faute » en portugais, qui constite à imiter Neymar en train de tomber par terre pour obtenir une faute.

La réputation du joueur du Paris-Saint-Germain n’est pas sortie grandie de ce Mondial, nul doute que le numéro 10 brésilien entend profiter de ces images pour entamer une opération séduction auprès de ses détracteurs.

 

crédit photo: alvinet

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer