DiversNigeria

Nigeria: ”J’ai déjà volé plus de 1200 téléphones….”révèle un célèbre voleur

Les agents du Rapid Response Squad (RRS) du commandement de la police de l’Etat de Lagos ont arrêté un célèbre voleur de téléphone, Femi Salomon.

Le suspect a avoué avoir volé plus de 1 200 personnes à Lagos depuis qu’il a rejoint un gang de pickpockets il y a trois ans, rapporte Daily Trust. Salomon a été arrêté jeudi dernier à Iyana Oworo après qu’il a volé un téléphone Samsung.

Salomon, un technicien automobile, a avoué à la police qu’il avait été initié au vol par son patron, un homme de 50 ans identifié comme Ismaila.

Publicité

« J’ai remarqué qu’il arrivait à Obalende bien habillé avec plein d’argent. Je lui ai dit que je cherchais une meilleure opportunité d’emploi, et il m’a rassuré qu’il allait m’aider. Il m’a demandé de le suivre et apprendre de lui. »

« Pendant les six mois que j’étais avec lui, on pouvait voler entre six à huit téléphones et portefeuilles de gens sans qu’ils ne le sachent. Il gardait tout pour lui, mais à la fin de la journée, il me donnait entre 4000 et 6000 Nairas. »

« En août 2016, j’ai commencé à voler seul. Je n’étais pas assez audacieux pour voler pendant la journée. D’ailleurs, j’étais encore un débutant et inexpérimenté. J’ai donc décidé que je ferais mes opérations dans la nuit. »

« J’ai déjà volé plus de 1200 téléphones. Je travaillais les lundi, mardi, vendredi et samedis », a-t-il ajouté.

Salomon a été transféré au Département des enquêtes criminelles de l’Etat de Lagos.

Crédit photo : naij

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer