AfriqueNigeriaSanté
A la Une

Nigeria : cette utilisation du paracétamol en cuisine inquiète les autorités

L’agence nationale pour l’administration et le contrôle des aliments et médicaments du Nigéria (Nafdac) a attiré l’attention sur les dangers de l’utilisation du paracétamol dans la cuisson de la viande. L’agence prévient de ce que la pratique est illégale et que les contrevenants pourraient être sévèrement sanctionnés

Publicité

Selon les médias nigérians, cette pratique est très répandue dans le pays à tel enseigne qu’elle s’est transportée dans d’autres pays de l’Afrique occidentale.

Née dans les années 2000, l’utilisation du paracétamol dans la cuisson de la viande fait peut-être gagner du temps et économiser du gaz et du charbon aux cuisiniers, mais elle expose surtout les consommateurs de la viande ainsi préparée à de graves problèmes de santé.

Les aliments cuits avec ce médicament deviennent en effet toxiques pour les consommateurs et peuvent avoir des conséquences graves sur leur santé. Le paracétamol utilisé en cuisine pour ramollir la viande devient décomposé et hydrolysé en une substance dangereuse pour le foie et bien d’autres organes. La pratique est donc très nocive pour la santé.

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer