Nigeria

Nigéria: Un faux ingénieur écope d’une peine de 1 230 années de prison

Babatunde Habeeb, un faux ingénieur de chantier et agent immobilier, a été condamné à une peine d’emprisonnement de 1 230 ans par un tribunal de l’Etat de Lagos à Igbosere. Ce dernier aurait escroqué environ 77 780 euros chez ses victimes.

Le journal The Nation rapporte que le tribunal a condamné l’accusé pour avoir escroqué 101 personnes qui étaient à la recherche d’une maison. Ce dernier avait promis de leur louer 13 appartements dans un immeuble à Alapere-Ketu, Lagos.

Publicité

La juge Oluwatoyin Ipaye a reconnu Habeeb, également connu sous le nom de Babatunde Salaudeen, coupable de 82 chefs d’accusation de conspiration avec son frère aîné, Alhaji Ishola Salaudeen. La Commission nigériane contre les délits économiques et financiers (EFCC) a déclaré qu’Alhaji Salaudeen est en fuite.

Les faits reprochés à Habeeb remontent à 2013, a révélé l’EFCC.

Crédit photo : netnaija

 

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page