Nigeria: une mère de 22 ans arrêtée pour avoir vendu son bébé à 460.000 CFA

0

Une femme de 22 ans, ainsi que six autres suspects, ont été arrêtés par l’équipe d’intervention rapide du Commandement de la police de Lagos au Nigeria, lors d’une opération de vente d’un bébé pour la somme de 460.000 CFA.

Mademoiselle Onyinyechi Osoneye a été arrêtée mercredi dernier par les agents de la sécurité, suite à des renseignements qui sont parvenus à ces derniers, concernant la vente d’un bébé à un couple, M. et Mme John Chukwu.

Lors de son interrogatoire, Onyinyechi a confirmé la vente du bébé en complicité avec sa mère, dame Joy

Publicité

La jeune fille avait caché sa grossesse à son père avec la complicité de sa mère. Elle a réussi à convaincre cette dernière car, connaissant la position stricte de son père par rapport au fait d’avoir un enfant hors mariage.

Plusieurs médias locaux ont encore révélé que l’homme qui l’a engrossée, a nié être le responsable de la grossesse.

L’enquête menée par l’équipe de RRS a révélé que quand Onyeyechi a été arrêtée, elle avait nié le fait qu’elle était enceinte et d’avoir vendu son bébé. Elle pleurait abondamment lors des interrogatoires.

Nigeria: une mère de 22 ans arrêtée pour avoir vendu son bébé à 460.000 CFA

La jeune maman a révélé que Mme Glory Ehinmi (la sage femme qui l’a aidée à accoucher) lui avait enlevé le bébé au moment de l’accouchement et l’a donné à Mme Prisca Okocha, 45 ans, sa sœur et propriétaire de l’Hôpital Peculiar, Orile, qui a offert à la mère de Onyinyechi N250,000.

Les résultats du RRS au cours de l’enquête montrent que Mme Prisca Okocha a ensuite contacté Mme Regina Anyanwu, 59 ans, qui a ensuite amené les acheteurs, M. et Mme Ike Nwata.

Mme Okocha a confessé aux enquêteurs qu’elle a vendu le bébé pour 1 million 590, mais a donné à la mère 460, 000.

Nos sources ont révélé aussi que le couple qui avait désespérément besoin d’un enfant a organisé une énorme fête pour célébrer l’arrivée du bébé.

Nigeria: une mère de 22 ans arrêtée pour avoir vendu son bébé à 460.000 CFA

Publicité


Mme Glory Ehinmi lors d’un interrogatoire a révélé qu’elle avait fait une faveur à Onyinyechi. Elle a souligné qu’elle l’a prise en charge pour ses soins avant l’accouchement et l’a nourrie jusqu’à ce qu’elle accouche.

Les efforts déployés pour arrêter l’homme qui a engrossé Onyinyechi, sa mère et son père se sont révélés sans succès, car ils seraient tous en fuite.
Le Commandement de la Police de Lagos PRO, a recommandé aux gens de se méfier de certains hôpitaux  qu’ils fréquentent, et invite le grand public à divulguer des informations sur les hôpitaux où un tel acte se produit.

Le bébé a été remis au Ministère des affaires féminines de l’État de Lagos, tandis que cinq suspects ont été transférés, pour d’autres enquêtes complémentaires.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
0
0
#####: US
X