NigeriaSociété

Nigeria: un couple se suicide après que leurs parents leur ont interdit de se marier

Si l’esclavage a été aboli dans les années 1900, les retombés de la pratique quand à eux font encore des frais dans certaines parcelles du continent africain. Au Nigeria, un couple s’est suicidé devant l’opposition absolu de leur parents à leur union parce qu’un conjoint étant descendant de l’esclavage.

Une tragédie résultant d’une sorte de racisme entre un peuple qui se veut partagé dans le sud-est de l’Etat d’Anambra ( Nigeria) ou l’esclavage a été officiellement aboli.

Publicité

Les amoureux qui avaient la trentaine, aujourd’hui défunts, étaient tout deux d’Okidja ( Etat d’Anambra). Dans une note laissée derrière eux, ils disaient ceci : “ils disent que nous ne pouvons pas nous marier … tout cela à cause d’une ancienne croyance

Selon la petite histoire, les descendants des esclaves affranchis de l’ethnie Igbo héritent toujours du statut de leurs ancêtres et la culture locale leur interdit donc d’épouser les Igbos considérés comme “nés libres”.

indignés avant leur départ de ce monde, le couple déclarait “Dieu a créé tout le monde de la même manière, alors pourquoi les êtres humains feraient-ils de la discrimination juste à cause de l’ignorance de nos ancêtres”.

Le mariage n’est pas le seul obstacle auquel sont confrontés les descendants d’esclaves.

Ils sont également interdits de postes de direction traditionnels et de groupes d’élite, et souvent empêchés de se présenter à des élections et de représenter leurs communautés au parlement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page