Culture & LoisirsShowbiz

People: Kanye West urine sur son Grammy Award dans une vidéo virale

Ouvertement en guerre contre les maisons de disques qu’il accuse notamment d'”esclavage moderne “, Kanye West a partagé une vidéo qui semble le montrer en train d’uriner sur un Grammy Award.

Le rappeur et candidat à l’élection présidentielle 2020 s’est rendu sur Twitter mercredi pour partager une vidéo montrant un Grammy Award dans une cuvette de toilettes et quelqu’un, vraisemblablement qui semble être West, en train d’uriner sur le trophée.

Publicité

West a été nominé pour un total de 69 Grammy Awards dans le passé et a remporté un total de 21. Cependant, la personne dans la vidéo est impossible à identifier et l’authenticité du prix n’est pas non plus confirmée.

 “Croyez-moi, je ne vais pas m’arrêter”, a-t-il pris le temps de préciser. Un moment surréaliste visionné plus de 22 millions de fois en moins de vingt-quatre heures. 

C’était la dernière sortie publique de Kanye West alors qu’il cherche à se libérer de ses contrats musicaux, allant même jusqu’à se faire appeler le «nouveau Moïse», défendant une cause plus large consistant à sortir ses collègues artistes noirs de leur  contrats oppressifs.

“Tous ceux qui travaillent à Universal et Vivendi, soyez assurés que je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir légal et utiliser ma voix jusqu’à ce que tous les contrats des artistes soient changés”, avait-il prévenu quelques heures plus tôt. “A commencer par reprendre les droits sur mes masters pour les céder à mes enfants”. 

Dans ce cas précis, être propriétaire des “masters”, ses enregistrements originaux, permettrait à Kanye West de tirer davantage de revenus de sa musique, tout en gardant le contrôle sur ses futures exploitations. “Je ne m’arrêterai pas, je vous le promets”, a menacé Kanye West, dans une salve de tweets entrecoupée d’appels à prier pour et avec lui.

“Je suis une des personnes les plus célèbres du monde et Universal ne me communiquera pas le coût de mes masters car ils savent que je peux me les payer”, s’est-il encore indigné, comparant le travail des maisons de disques et les contrats qu’elles établissent à de “l’esclavage moderne”. 

« Nous nous sommes sentis à l’aise de ne pas avoir ce que nous méritons … ils nous permettent d’avoir un peu d’argent en tournée, d’obtenir des chaînes en or, de l’alcool, des filles et de faux numéros qui nourrissent notre ego … mais nous ne possédons pas nos maîtres  », A t-il ajouté dans un autre tweet .

Publicité 2

West est allé jusqu’à publier des captures d’écran de chaque contrat qu’il a avec Universal dans une série de 114 tweets.

 « Je me demande si Universal va m’appeler … Je promets que j’ai plus d’idées … Je ne m’arrêterai pas JE VOUS LE PROMETTE AU NOM DE DIEU”, a ajouté West après la décharge du contrat.

Faut-il de nouveau s’inquiéter pour la santé mentale de “Ye” ?

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page