DiversNigeria

Nigeria: un homme divorce de son épouse pour avoir changé de religion

Selon plusieurs médias nigérians, un homme aurait divorcé de son épouse après 31 ans de vie commune, parce que tout simplement la femme aurait décidé de se convertir au christianisme. Le mariage s’est terminé devant le tribunal coutumier de Mapo à Ibadan au Nigeria.

Azeez Muritala, qui est un chauffeur de camion, a déclaré dans une requête adressée à l’agence nigériane de presse, qu’il souhaitait que le tribunal dissolve son mariage en raison du refus de sa femme de pratiquer la religion islamique avec lui.

“Mon seigneur, j’ai décidé de divorcer de Ramota parce que je suis à bout de ma patience avec elle après plusieurs tentatives.”

«Je me suis marié à Ramota en 1988 pour qu’elle puisse pratiquer la même foi que moi. En ce moment, je ne sais plus rien de son mouvement car elle a maintenant un cœur en pierre.”

«À mon insu et sans mon consentement, Ramota a commencé à aller à l’église et à ramener à la maison un certain type d’eau.”

«En fait, à mon grand dégoût, Ramota apporte dans mon foyer conjugal différentes couleurs de bougies prétendant prier avec.”

«Actuellement, elle a cessé de pratiquer l’islam.”

«Pire encore, Ramota a réussi à retourner nos quatre enfants contre moi en empoisonnant leur esprit que je suis mauvais.”

«La plupart du temps, elle peut rester absente de la maison pendant trois jours et récemment elle s’est absentée plus longtemps”.

«Ramota a même pris la fuite avec les trois premiers enfants sans me donner la moindre idée de l’endroit où ils se trouvent.”

«Il y a quelques jours à peine, elle est venue obstinément emmener le dernier enfant qui me rendait heureux”.

« Comme je ne peux plus supporter l’humiliation, j’ai informé ses parents et ses proches, mais ils m’ont supplié qu’elle changerait »,

Ramota, une vendeuse de produits alimentaires de la région de Gingede à Ibadan, a répondu:


«Il est vrai que je vais maintenant à l’église et que mon mari l’a approuvé.”

«Quand Azeez m’a dit plus tard de ne plus aller à l’église, j’ai été en désaccord avec lui car j’avais besoin de prières.”

«Je n’ai pris la fuite avec aucun des enfants, ils m’ont suivi volontairement.”

«Je tiens à exhorter cette honorable Cour à ne pas accorder à Azeez la garde des enfants, car il est trop occupé, ils vont en souffrir»

Le président du tribunal, Ademola Odunade, a dissout la relation en raison du refus du duo de trouver une entente.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page