DiversSociété

Nigeria: un pasteur divorce de sa femme et épouse une choriste de son église

Le pasteur principal et fondateur de l’église Gracehill Christian Ministries, le prophète Evidence Chikason aurait divorcé de sa première épouse, mère de ses trois enfants, Praise Chikason pour épouser une choriste de son église.

Il est rapporté que le prophète, qui s’est récemment marié à une ancienne maîtresse de choeur dans son église populairement appelée Helen, l’a ordonnée pasteure résident d’une des branches de son église.  

Publicité

Selon plusieurs sources concordantes Chikason et Helen ont une histoire d’amour secrète depuis longtemps et la femme l’aurait d’abord rejetée lorsqu’elle en a entendu parler, probablement à cause de la confiance qu’elle avait en son mari.

Ils étaient si proches et voyageaient toujours ensemble, ce qui faisait que les gens ne les ont pas soupçonnés plus tôt.

Ils ont voyagé ensemble récemment et ont été impliqués dans un grave accident au retour du voyage.  Le SUV Toyota Prado utilisé a été endommagé.  Le soupçon de leur liaison secrète a grandi après l’accident. “

LIRE AUSSI: Nigéria / 3 pasteurs divorcés de leurs femmes : voici les causes surprenantes de la séparation des trois couples

« Le problème a commencé lorsque la première épouse du prophète, Praise Chikason, a donné naissance à leur troisième fille alors qu’il s’attendait à un garçon. Cela a entraîné des problèmes et des frustrations dans leur maison.

Le prophète a ensuite fait un pas de plus pour payer la dot de son amante présumée qui était la maîtresse de choeur.  Il a également établi une branche de l’église à Ughelli et a fait de la nouvelle épouse un pasteur de la branche », a déclaré une source.

La source a déclaré que la choriste prophétise désormais, »fait des miracles et vend même de l’eau d’onction dans sa propre branche de l’église ».

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page