Nigeria: Un prêtre catholique limogé pour avoir commis un « péché grave »

3

Les paroissiens de l’Eglise catholique ‘Queen of Apostles’, une paroisse de Kakuri, dans l’Etat de Kaduna, sont encore en état de choc depuis que la découverte a été faite que le curé de la paroisse, Révérend Père Peter Zuni, âgé de 54 ans, était engagé dans un mariage secret avec deux femmes, un acte qui l’a conduit à être dévêtu et limogé du sacerdoce.

L’une des femmes est déjà morte, alors que la deuxième qui l’a dénoncé, il y a environ trois semaines sur le mariage secret est reconnue être mère d’un enfant pour le prêtre. Quelques paroissiens ont confirmé les faits, dont beaucoup croyaient que c’était une simple rumeur.

Publicité

Les paroissiens qui ont parlé sous anonymat disent qu’ils ont été choqués et surpris d’apprendre qu’une pétition a été signée en faveur de l’évêque de l’Archidiocèse de Kaduna, Mgr Ndagoso Manoso, dont les deux femmes avaient des enfants de leur curé, un acte considéré comme une abomination et un péché grave contre la doctrine catholique.

Ils ont fait remarquer que, dans le but de dissimuler la propagation du «péché» du prêtre au grand public, l’Archidiocèse aurait organisé le transfert du prêtre dans un village isolé dans la région de Jaba, gouvernement local de l’Etat de Kaduna.

Toutefois, lorsqu’il a été contacté par le Sunday Sun, pour s’expliquer sur son transfert le prêtre demi de ses fonctions a dit: « Personne n’est condamné de rester et de travailler dans la ville. J’ai passé cinq ans comme curé de ‘Queen of Apostles’, donc je peux travailler partout, que ce soit une ville ou un village. »

Publicité

Concernant la polémique de son implication dans le mariage secret avec deux femmes ayant des enfants pour lui en tant que prêtre catholique, il n’a ni nié ni confirmé l’allégation. Au contraire, il a dit:

«Je trouve qu’il est difficile de croire moi-même ce que les gens racontent sur moi. Je ne vais pas commenter maintenant. Je vais suivre une procédure régulière et vous inviter à une entrevue, mais je crains que le journal de l’archidiocèse, The Cross News, puisse publier cette histoire avant vous (Sunday Sun ndlr). »

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

Laissez une réponse

---