AfriqueNigeria

Nigeria: Une kamikaze de 12 ans appréhendée pendant qu’elle tentait d’attaquer une université (PHOTOS)

Une kamikaze âgée de 12 ans a été appréhendée par des habitants du village de Bara Karaya, dans l’État de Borno, au du nord-est du Nigeria, alors qu’elle tentait d’attaquer l’université de Maiduguri (UNIMAID) tôt le matin du lundi 16 janvier dernier.

Cette information a été communiquée aux journalistes par l’officier des relations publiques de la police de l’État de Borno, DSP Victor Isuku.

Publicité

Nigeria: Une kamikaze de 12 ans appréhendée pendant qu'elle tentait d'attaquer une université (PHOTOS)

“Vers 8 h, une troisième femme-kamikaze d’environ 12 ans avec IED attaché à son corps, a été interceptée au village de Bara Karaya, derrière l’Université de Maiduguri, dans la zone de garage de Muna”, a déclaré l’officier de police.

La kamikaze a été aperçue par des villageois qui ont promptement alerté les militaires.

A en croire les déclarations de la police, la fille est morte. Elle a été abattue pendant que le personnel d’EOD enlevait la veste d’IED.

Nigeria: Une kamikaze de 12 ans appréhendée pendant qu'elle tentait d'attaquer une université (PHOTOS)

Les habitants de Borno ont subi une attaque suicide qui a eu lieu plus tôt le même jour dans les locaux de l’Université de Maiduguri.

L’explosion causée par un garçon de sept ans a fait quatre morts dont un professeur de médecine vétérinaire nommé  Aliyu Mani.

 

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer