USA

Obama verse 221 millions de dollars à la Palestine avant son départ…Explication

Selon plusieurs sources officielles, Le gouvernement Obama a envoyé 221 millions de dollars d’aide aux Palestiniens durant les dernières heures du mandat de Barack Obama vendredi. Une somme qui a longtemps été bloquée sans contrainte juridique par le Congrès depuis 2015.

Décidément rien ne pourra lier l’ancien et le nouveau régime aux USA. Tout oppose le gouvernement Obama à celui de Donald Trump. Non pas seulement parce qu’ils font partie de deux systèmes opposés, mais aussi parce que Trump n’a manifestement pas la même vision des USA que son prédécesseur. Et c’est aussi le cas d’Obama.

Publicité

Alors que le parti Républicain a longtemps bloqué l’avancement de ce dossier, Obama l’a quand même fait passer quelques heures avant son départ. Des sources officiels révèlent qu’Obama a fait débloquer 221 millions de dollars en direction de l’Autorité Palestinienne. D’après le New York times, cet argent provient de l’Agence américaine pour le développement international et doit servir à l’aide humanitaire en Cisjordanie et à Gaza, ainsi qu’à soutenir les réformes politiques et sécuritaires.

Trump va certainement être remonté face à cette mesure. Lui qui a déclaré être, en tant que président des USA, le premier soutien de l’Etat d’Israël.

Il a même déjà prévu recevoir le premier ministre Netanyahou le mois prochain. Jusqu’à ce qu’Obama quitte le pouvoir, on n’a vraiment jamais été fixé sur sa position face au conflit israélo-palestinien. D’une manière ou d’une autre, les spécialistes disent déjà que l’ordre mondial sera modifié à plusieurs niveaux de la gouvernance. Et Trump pourrait en être le chef.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page