USA

Voici l’origine de l’attentat en Suède inventé par Donald Trump

Des extraits d’une vidéo présentant une mauvaise image de la Suède, et ses problèmes supposés avec les migrants, ont été diffusés sur la chaîne Fox News vendredi 17 février au soir. Le lendemain, Donald Trump présentait le pays comme un foyer de la violence due à l’immigration.

« Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l’aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé », a-t-il lancé devant ses partisans dans la ville de Melbourne, en Floride.

L’essentiel de la vidéo est basé sur les témoignages de deux policiers suédois, qui affirment aujourd’hui que leurs citations ont été largement modifiées et sorties de leur contexte par le réalisateur américain Ami Horowitz, afin de donner une image déformée de la Suède. “C’est un fou”, a affirmé Anders Goranzon, l’un des policiers, au quotidien suédois Dagens Nyheter, après avoir visionné l’extrait. « Nous ne nous reconnaissons pas dans ce reportage. Cela nous a choqués. Il a modifié les réponses. Nous répondions à des questions complètement différentes dans l’interview. C’est du mauvais journalisme”, ajoute-t-il.

Fausses statistiques

Selon les policiers, le réalisateur les a questionnés sur l’augmentation du taux de criminalité dans certaines zones et l’accès accru aux armes. “L’interview était sur un sujet totalement diffèrent que ce dont parlent Fox News et Horowitz », continue Anders Goranzon. « Il devait s’agir de la criminalité dans les zones à haut risque. Des zones avec un taux de criminalité élevé. Pas de migration ou d’immigration. »


Le reportage de 10 minutes d’Ami Horowitz,  »Stockholm Syndrome », était cependant exclusivement basé sur les supposés problèmes auxquels le pays scandinave fait face après avoir accepté de nombreux migrants et réfugiés ces dernières années. Il y est spécifié que l’augmentation de la population musulmane est à l’origine des problèmes en Suède. Ami Horowitz semble citer des statistiques pour étayer son reportage, mais les médias suédois ont rapidement trouvé des failles dans la plupart de ces affirmations. Dans un cas, par exemple, Ami Horowitz dit que la Suède a accueilli plus de 16 000 demandeurs d’asile en 2016. Mais une analyse publiée par l’agence de presse suédoise TT précise que moins de la moitié de ce nombre, soit 6700 réfugiés, ont reçu le droit d’asile cette année.

Attentat islamiste

Ami Horowitz a également ajouté que la Suède a été la cible de sa “première attaque islamiste il n’y a pas si longtemps, donc ils ont maintenant un avant-goût de ce que nous avions déjà vu en Europe ». Cependant, l’attaque qu’évoque Ami Horowitz fait vraisemblablement référence à un évènement de 2010, quand Taimour Abdulwahab, suspecté de terrorisme, s’était fait exploser lors d’une attaque-suicide dans le centre de Stockholm. L’homme était mort dans l’attaque mais personne n’avait été blessé.

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!