AfriqueSociété

Ouganda: La ministre de la Santé effectue une visite surprise dans un hôpital…Le constat est désagréable!

La ministre de la Santé de l’Ouganda, Robinah Nabbanja, a été choquée lorsqu’elle a effectué une visite impromptue à l’hôpital régional de référence de Fort Portal. Elle a constaté que les membres de la direction n’étaient pas venus au travail.

 Nabbanja, qui était en compagnie du commissaire du district résident de Kabarole, Stephen Asiimwe, a été reçue dans l’établissement par les femmes de ménage et la réceptionniste qui l’ont emmenée visiter l’hôpital.

Publicité

«Je suis très surprise que toute l’équipe de gestion de l’hôpital, y compris le directeur et l’administrateur, ne travaillent pas. J’ai décidé de visiter l’hôpital en raison des cris de détresse des députés de la région et du public », a-t-elle déclaré.

Nabbanja a déclaré qu’il était nécessaire d’améliorer la qualité des services à l’hôpital, qui dessert neuf districts de la région de Rwenzori.

«On m’a dit que les agents de santé extorquaient de l’argent aux patients avant de s’occuper d’eux.
“Je suis heureuse que les quelques patients avec qui j’ai interagi n’aient pas confirmé cela, mais il y a un absentéisme chronique des cadres supérieurs de l’hôpital et nous allons régler le problème », a-t-elle déclaré.

Le Dr Oscar Kaliisa, directeur adjoint de l’hôpital qui est arrivé pour recevoir la ministre une heure plus tard, a déclaré qu’il était submergé par le grand nombre de patients en raison de la non-fonctionnalité des établissements de santé inférieurs existants.

«Nous recevons des medicaments mais ils ne durent pas longtemps. Nous sommes submergés par le grand nombre de patients à l’hôpital », a-t-il déclaré.

Simon Muhindo, un infirmier psychiatrique du département de santé mentale, a dénoncé les cas croissants d’abus de drogues parmi les personnes, ce qui, a-t-il dit, a entraîné une augmentation des cas de maladie mentale.

Publicité 2

“Actuellement, nous avons un nombre élevé de patients souffrant de problèmes mentaux et la plupart d’entre eux sont dus à l’abus de drogues”, a-t-il déclaré.

Crédit photo: new vision

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page