Afrique

Ouganda : Le gouvernement va construire un « musée Idi Amin Dada » pour attirer les touristes

L’Ouganda espère attirer les touristes avec un musée de guerre présentant certains des moments les plus sombres de son histoire.

Les atrocités commises sous le règne brutal de l’ancien président Idi Amin pendant huit ans et par l’Armée, seront documentées.

« Nous voulons remettre les pendules à l’heure », a déclaré Stephen Asiimwe, directeur général de l’Office du tourisme à la BBC.

Publicité

Le musée de guerre de l’Ouganda, qui n’a pas encore été construit, présentera également l’histoire pré-coloniale et coloniale.

« L’histoire devient plus intéressante, c’est comme du vin rouge. Il devient plus bon au fil des ans », a déclaré M. Asiimwe.

Il a souligné que l’intention n’est pas de réaliser un projet déconnecté de l’histoire.

« J’ai vécu l’ère Idi Amin quand j’étais un jeune garçon, mes camarades ont perdu leurs parents pendant son règne. »

« Cependant, vous ne pouvez pas fuire l’histoire, ce sont des faits. »

Qui était Idi Amin ?

L’ancien dictateur a rejoint l’armée quand il n’était âgé que d’une vingtaine d’années. Il a pris le pouvoir en 1971, moins de 10 ans après l’indépendance du pays. Quelque 400 000 personnes auraient été tuées sous son règne.

Il a expulsé toute la population asiatique de l’Ouganda en 1972. Il s’est islamisé et a épousé cinq femmes avec lesquels il a eu des dizaines d’enfants.

En 1979, il a été expulsé par les troupes tanzaniennes et les exilés ougandais. Il est Décédé en Arabie Saoudite en 2003

Crédit photo : bbc

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer