Ouganda

Ouganda : un footballeur « tué » par ses coéquipiers après une erreur défensive qui a permis à l’adversaire de marquer

Un match de football en Ouganda s’est terminé de façon tragique après que Churchill Owaci a été violemment battu par ses coéquipiers pour avoir commis une erreur défensive qui a permis à l’adversaire de marquer.

Selon le Daily Monitor, l’incident a eu lieu samedi lors d’un match amical dans le district nord de Lamwo.

Publicité

Furieux que Churchill Owaci, 22 ans, avait commis une erreur, ses coéquipiers s’en sont pris à lui. Une première rixe a éclaté entre eux et la victime a reçu plusieurs coups de pied.

Après le match, le défenseur aurait poussé l’un de ses coéquipiers de son vélo pour se venger. C’est alors qu’une nouvelle altercation s’est produite.

Owaci a été transporté dans un hôpital local, mais les tentatives des médecins pour lui sauver la vie ont été vaines.

« Le défunt s’est effondré à quelques mètres de l’affrontement et a été transporté en urgence au Centre de santé Agoro III où il a été déclaré mort quelques heures plus tard », a déclaré la police.

Une enquête est en cours et deux suspects ont été arrêtés.

Crédit photo : standardmedia

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page