Monde

33 personnes meurent après avoir consommé des bonbons

Selon des sources policières relayées par nos confrères de l’AFP, 33 personnes ont trouvé la mort juste après avoir consommé des bonbons qui contenaient du pesticide, au cours d’une fête organisée par un homme qui voulait partager sa joie avec ses amis et sa famille à l’occasion de la naissance de son petit-fils.

Les bonbons qui avaient été achetés le 17 avril, ont écourtés la cérémonie, car 10 personnes sont mortes empoisonnées le même jour. La police a détecté la présence d’un pesticide dans les bonbons que 52 personnes ont goûtés.

Publicité

« Aujourd’hui, le nombre de morts s’élève à 33 et 13 autres victimes sont encore hospitalisées », a déclaré à l’AFP le chef de la police locale Muhammad Ali Zia.

Selon des sources un enquêteur en charge du dossier, a informé que deux commerçants et un employé avaient été arrêtés après le drame et seraient présentés à des juges lundi.

Selon les enquêteurs, ils cherchent à savoir comment ces bonbons ont été contaminés; ils privilégient cependant la thèse de l’accident. En effet, le voisin du boulanger, un droguiste qui rénovait sa boutique, avait stocké ses produits dans la boutique et de l’insecticide aurait pu être ajouté par inadvertance aux confiseries.

Il faut rappeler que le bébé dont on célébrait la naissance a perdu son père, six oncles et une tante, a précisé la police.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page