Afrique
A la Une

Patrice Motsepe : le milliardaire sud-africain s’excuse pour avoir déclaré que l’Afrique aime Donald Trump

Le magnat des affaires Patrice Motsepe s’est excusé pour avoir déclaré au président américain Donald Trump que les Africains l’aiment.

« L’Afrique aime l’Amérique. L’Afrique vous aime… Nous voulons que vous réussissiez », avait confié le milliardaire à Donald Trump lors d’un forum économique à Davos, en Suisse.

Publicité

Indignées par les propos de M. Motsepe, plusieurs personnes opposés à ses propos n’ont pas tardé à le recadrer, affirmant qu’il n’avait pas le droit d’assumer le rôle de porte-parole de l’Afrique.

« J’ai le devoir d’écouter ces opinions divergentes et je voudrais m’excuser. Je n’ai pas le droit de parler au nom de qui que ce soit d’autre que moi », a déclaré Patrice Motsepe.

Selon l’opposition sud-africaine Economic Freedom Fighters (EFF), M. Motsepe avait été motivé par des « intérêts commerciaux égoïstes. »

« La déclaration de Motsepe est une insulte aux Afro-Américains qui ont été directement touchés par le racisme de M. Trump. »

M. Motsepe a expliqué que ses commentaires visaient en partie à encourager les discussions entre l’administration Trump et les dirigeants politiques et commerciaux africains.

Patrice Motsepe, 57 ans, est l’un des hommes d’affaires les plus influents d’Afrique du Sud. Selon le magazine Forbes, sa fortune s’élève à 2,4 milliards de dollars.

Crédit photo : allafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page