Cameroun

Cameroun: Âgé de 85 ans, Paul Biya annonce sa candidature à la présidentielle

C’est désormais officiel, Paul Biya sera candidat à la prochaine élection présidentielle qui se tiendra en Octobre 2018. C’est ce vendredi sur son compte twitter que le Chef de l’Etat Camerounais a posté un message l’annonçant comme candidat à sa propre succession.

Publicité

Alors que les commentaires allaient dans tous les sens pour ce qui est de la candidature du président Paul Biya à la prochaine présidentielle, voilà enfin le suspens terminé. Paul Biya, actuellement âgé de 85 ans, souhaite encore diriger le Cameroun pour les 7 prochaines années. S’il remporte les élections, il sera alors âgé de 92 ans lorsqu’il arrivera au terme de son mandat.

Arrivé au pouvoir en 1982 et ayant déjà passé 36 ans au pouvoir, le président Paul Biya estime qu’il est l’homme de la situation qui peut conduire le Cameroun vers son émergence en relevant les défis de l’heure notamment l’unité, la prospérité et  la stabilité.

Tout est maintenant claire. Le président camerounais a répondu favorablement aux appels pressants de ses camarades. Il sera opposé à d’autres candidats déjà déclarés  comme Joshua Osih du Social Democratic front (SDF) ou encore Maurice Kamto, du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de Me Akéré Muna du mouvement Now ou encore du jeune Cabral Libi du Parti Univers.

Depuis la publication du décret annonçant la convocation du corps électoral par le président de la République et surtout de l’annonce du président sortant comme candidat à sa propre succession, les commentaires vont dans tous les sens. L’une des questions que se posent plusieurs observateurs c’est de savoir comment va-t-on organisé les élections dans un pays où les deux régions anglophones et l’extrême-Nord sont plongées dans la guerre et l’insécurité?

 

Publicité 2


crédit photo: Afrique Presse

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. african leaders are the same: selfish, unsatisfied, unconscient, shameless, old, and stupid at last. like our actual one. shame on him.

  2. C’EST DOMMAGE POUR LE PEUPLE CAMEROUNAIS QUI APRÈS TANT D’ANNEES ASPIRENT AU CHANGEMENT.LA DÉCISON DE PAUL BIYA DE SE PRÉSENTER AUX PROCHAINE ÉLECTIONS À 85 ANS EST INACCEPTABLE CAR CE PAYS A BESOIN DE SANG NEUF POUR RÉLÉVER LES DÉFIS AUXQUELS IL EST CONFRONTÉ NOTAMMENT LA QUESTION ANGROPHONE;LA CORRUPTOIN ET LA CRISE ÉCONOMIQUE .LE RÉGIME BIYA A MONTRÉ SES LIMITES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer