Monde

Grande-Bretagne: Pendant 30 ans, elle portait un bijou en diamant sans le savoir

La propriétaire d’un bijou fantaisie acheté dans un magasin à un prix insignifiant va, 30 ans plus tard, se rendre compte qu’il s’agit d’un solitaire en diamant de 26 carats. Confié à Sotheby’s, le bijou a été vendu aux enchères à Londres à un prix estimé entre 250 000 et 350 000 livres, soit jusqu’à 405 000 euros.

La propriétaire de cette bague l’a portée pendant trois décennies ignorant tout du trésor qu’elle avait au doigt. Un bijou surmonté d’une pierre blanche en forme de coussin qu’elle a acheté à moindre coût. Aujourd’hui, il vaut jusqu’à 35 000 fois le prix d’achat.

Publicité

Jessica Wyndham, la responsable du département bijou chez Sotheby’s, a indiqué que cette femme portait la bague pour aller faire des cours, dans la vie de tous les jours. «Personne n’avait idée de sa valeur intrinsèque », s’est-elle exclamée. « Peut-être sa brillance toute relative a pu induire en erreur et laisser penser qu’il ne s’agissait pas d’une vraie pierre », a-t-elle ajouté.

C’est en discutant récemment avec un joaillier que la propriétaire de la bague a pu se rendre compte qu’elle a porté durant toutes ces années un diamant qui valait bien plus ce qu’elle pensait. Le diamant a été authentifié par l’Institut gemmologique américain après avoir été confié à Sotheby’s.

D’après des informations, le bijou daterait du XIXe siècle où la taille des diamants privilégiait le volume et la brillance. La responsable de Sotheby’s a expliqué que « Les tailleurs travaillaient davantage avec la forme naturelle pour conserver autant de poids que possible ».

La vente aux enchères a eu lieu le 7 juin dernier.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer