USA

People : Melania Trump, une première dame seule et malheureuse!

Actuellement en visite officielle en Asie, Melania Trump suit bien sagement son époux Donald, élu depuis un an à la présidence des Etats-Unis d’Amérique.

Pour l’anniversaire de l’an 1 de Donald Trump à la maison blanche, une journaliste a fait un grand  zoom sur la personnalité de la First lady des USA.

C’est avec une spécialiste américaine des First ladies que la journaliste s’est penchée sur le cas alarmant de Mélanie Trump.

Publicité

Un an après l’élection de Donald Trump, Valentine Oberti identifie  trois problèmes majeurs chez Mme Trump.

Premièrement, melanie est perçue comme une ‘’femme trophée’’ parce que son image de mannequin ne la quitte pas et lui vaut d’être critiquée régulièrement.

Ensuite sa solitude à Washington et enfin son mariage tout simplement, car quoi qu’elle fasse, impossible de gagner en sympathie ou en crédibilité au côté de Donald Trump.

Elle se sent un peu comme si elle était dans un bunker

Pour évoquer la solitude de la First Lady d’origine slovène, qui n’a rejoint la Maison Blanche qu’en juin dernier, Valentine Oberti a rencontré la spécialiste des premières dames américaines, Kate Anderson Bower qui affirme ceci :

“Melania est très malheureuse à Washington, dit-elle d’emblée. Elle ne sort pas beaucoup de la Maison Blanche. Elle se sent un peu comme si elle était dans un bunker. Melania n’a personne vers qui se tourner. Il y a toujours eu une solidarité féminine entre les first ladies, elles sont amies ; Laura Bush et Michelle Obama sont de véritables amies. Et ça n’existe pas chez Melania. Elle avance à l’aveugle.”

Ainsi, l’épouse de Donald Trump enchaîne les faux pas…

Pour Kate Anderson Bower, l’explication est simple : “Elle n’a que neuf personnes qui travaillent pour elle dans son cabinet, là où Michelle Obama en avait vingt-cinq. Je pense que c’est pour cela qu’on peut lire plein de choses dans la presse qui ne sont pas terribles. Car elle n’a personne pour lui dire ne fait pas ça.”

Publicité 2

People : Melania Trump, une première dame seule et malheureuse!

Malgré ces handicaps, Melania Trump peut compter sur la solidarité de quelques homologues internationales comme Brigitte Macron.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer