Inspiration

Philis Wheatley : la première noire à publier un livre en anglais honorée après plus de 200 ans (photos)

Exactement 246 ans après la publication de son premier livre à Londres en 1773, Philis Wheatley a finalement reçu une plaque bleue à Londres.

La plaque bleue historique installée au Dorsett City Hotel, l’ancien site de l’éditeur de Wheatley, a été dévoilée le 16 juillet 2019 par le Nubian Jak Community Trust, une association qui récompense les contributions historiques des Noirs et des minorités ethniques en Grande-Bretagne.

Publicité

 

Les membres de la communauté noire ainsi que les membres de la Nubian Jak Community Trust, du Black History Walks, de l’ambassade des États-Unis et du Dorsett City Hotel ont parrainé la plaque bleue et contribué à en faire une réalité.

Selon the African Central Journal, l’événement a été enrichi par une brève histoire de Phillis Wheatley et un récital de certains de ses poèmes. Une cérémonie ouest-africaine a également été organisée en l’honneur de ses racines lors de l’événement.

À l’âge de 12 ans, après avoir été vendue en esclavage, Phillis Wheatley a écrit son premier poème à l’Université de Cambridge en Nouvelle-Angleterre, qui a été rendu public. C’est le début d’une carrière d’écrivain pour l’esclave ouest-africaine qui, à 14 ans, a vu son premier poème « On Messers Hussey and Coffin » publié dans Mercury, un journal de Newport. Elle se rendra plus tard en Angleterre à l’âge de 20 ans en juillet 1773 avec Nathaniel Wheatley, son maître et propriétaire, pour faire publier son premier livre « Poems of Various Subject, Religious and Moral » la même année.

Philis Wheatley : la première noire à publier un livre en anglais honorée après plus de 200 ans (photos)

Pub


Phillis Wheatley est célébrée comme la plus jeune et la première noire à avoir écrit ou même publié un livre. Ces derniers temps, son histoire a été partagée à nouveau et rendue accessible à un plus grand nombre de Noirs et d’Afro-Américains pour célébrer ceux qui leur ont ouvert la voie.

Crédit photo : pennyspoetry

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer